Biographie

L’auteur de l’analyse quantique de la macroéconomie

Prof. Bernard Schmitt

Prof. Bernard Schmitt

Bernard Schmitt (Colmar, France, 1929 – Beaune, France, 2014) est un économiste français, fondateur de l’école de pensée économique dite économie quantique. Après sa thèse de doctorat (Paris, 1958), il poursuit ses études à l’Université de Cambridge (Royaume-Uni), sous la direction de Piero Sraffa et Dennis Robertson. En 1954, il devient membre du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), à Paris. Ses travaux sur la théorie macroéconomique et l’analyse monétaire ont reçu deux médailles du CNRS, en 1961 et 1973. Il a été professeur en macroéconomie monétaire à l’Université de Bourgogne, en France et à l’Université de Fribourg, en Suisse.

Le Professeur Bernard Schmitt est mort mercredi matin, 26 mars 2014, à Beaune où il avait été hospitalisé à la suite d’une crise d’hypoglycémie. Touché en automne 2010 par une hémorragie cérébrale qui n’avait miraculeusement pas affecté ses capacités intellectuelles il n’avait pas arrêté de travailler au problème de la dette souveraine auquel il avait dédié sa recherche dans les derniers 15 ans.

Créateur de la macroéconomie monétaire quantique à laquelle ce site est dédié, Bernard Schmitt est à l’origine d’une analyse économique fondée sur la nature comptable de la monnaie bancaire et sur les lois macroéconomiques qui en découlent. La profondeur et la rigueur de ses textes témoignent d’une production scientifique dont l’objectif a toujours été celui de fournir les instruments conceptuels nécessaires pour expliquer la cause des crises économiques et financières et indiquer comment les éviter.